Aujourdhui, on ne parle pas de Stephen.

On ne parle pas non plus de KD.

On va te parler du shooteur le plus propre et efficace de Golden State.

Mais non, pas Steeve Kerr 🤦🏼‍♀️

Ce bon vieux Klay Thompson.

Ici à Basketball Impulsion, on rabâche que si tu veux être performant, il faut que tu saches avec une clarté limpide quelles sont tes forces, et axer ton travail jusqu’à en devenir excellent dans TON/TES domaine(s) de prédilection.

Ca devient alors évident de parler de Klay Thompson.

Son domaine de prédilection : le catch and shoot (il faut le dire vite si tu veux égaler la vitesse à laquelle il arme son tir)

Du coup, plutôt que de vouloir copier sur les copains de son équipe qui ont plus tendance à poser la balle au sol (parce que c’est leur force à EUX),

Lui, il a « juste » bossé sur son gros talent d’adresse, jusqu’à rendre sa mécanique ultra régulière et précise, son armée hyper rapide et sa prise de décision tout aussi fast and furious.

En plus de ça, il a l’intelligence de toujours jouer sans ballon pour pouvoir se créer avant même de recevoir la balle une espace de tir suffisant.

Pour terminer, il a de la clarté dans son rôle au sein du collectif de golden State.
Il a moins la balle quand les autres joueurs sont en feu. Parfois le jeu ne va pas dans son sens.
Et alors ?

Et bah il continue de défendre comme il sait bien le faire et en attaque il reste prêt si on lui laisse 3 cm pour shooter. Un exemple de leadership, mis en place et accepté grâce à une stratégie collective qui mise sur le long terme et la « réussite ensemble ».

Donc on résume :

À la base, le mec a une grosse qualité d’adresse et il aime balancer des bombinette loin du cercle.

Il a donc bossé sur son tir pour l’améliorer chaque jour.

En plus de ça il a mis tout le reste du boulot au service de son catch and shoot : jeu sans ballon, prise de décision, vitesse d’exécution, lecture des écrans sans ballon, défense pour rester confiant les soirs où ça rentre pas, etc…

C’est ce qui fait que Klay Thompson est un Katana

Tranchant et précis, il met tous ses efforts au service de sa force principale. 

Et toi, c’est quoi ta/tes force(s) ?

Et quels efforts tu mets en place pour mettre ton jeu au service de cette/ces force(s) ?

Histoire de bien s’inspirer, on se régale ensemble de son festival offensif, avec son style bien à lui : 43 points en 4 dribbles !

Impressionnant !!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...